Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Publications - Page 2

  • Le n° 141 de Gundéric est paru...

    Au sommaire :

    - Quant l'ogre Contrexéville a englouti le petit poucet Outrancourt

    - Compléments à l’histoire d’Agéville

    - La haute-vallée du Vair, son histoire de l'origine à l'an mil (aux origines d'Haréville et Valleroy-le-Sec)

    - Les griffes du diable !

    Lire la suite

  • Parution du Gunderic n°140

    Nous vous informons de la parution du Gunderic n° 140

    • fin de l'étude localisant l'emplacement d'un dessin réalisé depuis la fenêtre de sa chambre en 1857 par un curiste descendu à l'hôtel de la Providence - copyright Philippe Crémel
    • fin de l'étude historique sur l'histoire du moulin Vanel de Mandres-sur-Vair
    • étude en cours sur la naissance des villages de Serocourt, Marey et St Baslemont après le dépeuplement des monts Faucilles aux IV et Ve siècles de notre ère

     

    Lire la suite

  • Gunderic 138

    Monique Thénot, présidente du Cercle d'études vous présente ses vœux dans ce numéro.

    A cette occasion, elle fait un retour sur l'année écoulée, et présente les engagements de notre association pour 2020.

    Lire la suite

  • Louise Colin MPLF

    Vosges-Matin mentionne le nom de la Contrexévilloise Louise Colin ce 10/11/2019. Les renseignements sont tirés de notre ouvrage (tome 6) des mémoires de guerre du docteur Thiéry *, augmenté de l'histoire de Contrexéville en guerre et de ses soldats morts pour la France...

     

    Lire la suite

  • Gundéric . . .137

    Le Gunderic n° 137, 8 pages, relatant l'histoire de Contrex et de sa région, est paru :

    • 1991 l'USC qui va devenir l'OMS
    • La mine de charbon de Norroy-sur-Vair
    • La naissance des villages au haut Moyen-Âge

    Lire la suite

  • Guerre 14-18 fin

    C'est le moment de compléter votre bibliothèque sur Contrexéville

    Le tome 6 du Journal de marche du docteur Thiéry est arrivé, avec lui et les cinq précédents vous aurez l'histoire complète année par année de ce médecin mobilisé le 2 août 1914 pour la Grande guerre et démobilisé le 18 février 1919. En plus, les autres pages sont consacrées à Contrexéville et aux Contrexévillois en temps de guerre, de même nous vous faisons découvrir la femme et les 46 militaires dont les noms sont inscrits sur le monument aux morts, ce qui est une "première" dans ce domaine, ils étaient dans l'anonymat nous les faisons revivre pour vous l'espace des Journées du Patrimoine les 21 et 22 septembre 2019.

    Après tout la fête de Contrexéville c'est aussi la leur, ne se sont-ils pas amusé, n'ont-ils pas dansé en 1913 le jour de la fête patronale avant de rater l'édition suivante? Car au mois de septembre 1914 ils étaient en guerre, 10 d'entre eux étaient déjà morts au champ d'honneur. Le onzième, Louis Vuilleret de la 7e compagnie du 279e régiment d'infanterie de Nancy étaient blessé à l'âge de 27 ans, le 11 septembre 1914 au Grand couronné où l'ennemi était arrêté en vue de Nancy, évacué par le train à l'hôpital n°9 bis au casino de Contrexéville, il y décédait le 20 septembre dans les bras de sa femme, le jour de la fête de Contrexéville, c'était il y a 105 ans.

    Louis s'était marié le 14 février 1914 avec Germaine Mansuy, leur lune de miel n'aura pas duré 6 mois puisqu'il partait à la guerre le 2 août. Ses deux témoins le jour du mariage sont aussi morts pendant la guerre, Albert Bouchard dans la Somme le 25 novembre 1914, Jean Gasseur à l'hôpital américain de Contrexéville le 10 mai 1918.

    Gilou Salvini

    Lire la suite

  • Dans la série HOTELS . . .

    Vous voulez tout savoir sur les hôtels historiques de la cité thermale ? Dans la série des 39 hôtels de Contrex, la dernière production est un diaporama PowerPoint sur les 13ème, 14ème et 15ème hôtels de notre saga. . .

    Ce diaporama est envoyé aux 300 correspondants du Cercle d’Études Locales, et aux personnes qui nous en font la demande ; il suffit de nous indiquer votre mail dans cette demande . . .

    Lire la suite